Quelques activités de l’association en 2019

Quelques activités
de l’association en 2019

Le but de l’association est d’informer, former ses adhérents  par des journées d’échange de savoirs ainsi que des chantiers participatifs et tout public par des conférences à de meilleures pratiques dans la vie quotidienne tout en prenant soin de la terre, de l’humain (de tout et en partageant équitablement.

Journées d’échange des savoirs

Ces ateliers sont toujours réalisés à partir du savoir-faire des membres de l’association, ainsi tout le monde peut s’improviser maître de conférence le temps d’une journée.

  • Fabrication d’abris (hôtels) à insectes
  • Fabrication de mangeoires à oiseaux
  • Comment faire ses produits d’entretien
  • Visite jardin naturel (analyses de sol : pH, structure …)
  • Ateliers couture (dans l’esprit zéro déchet). 
  • Les alternatives aux pesticides
  • Le rôle des insectes dans la biodiversité
  • Faire son jardin naturel sans utiliser de produits chimiques de synthèse

Conférences 2019

  • Les risques chimiques
  • La permaculture
  • La taille des arbres fruitiers
  • Les poules
  • Les abeilles
  • Le broyage et compostage
  • La multiplication des plantes
  • La logique du dépannage
  • Les cosmétiques naturels
  • Les huiles essentielles

Gratifoires

Dans l’esprit “zéro déchets ” nous organisons des gratifoires. Une astuce pour redonner une deuxième vie aux objets dont on veut se débarrasser en les donnant à ceux qui en éprouvent le besoin.

Atelier couture

Dans l’esprit zéro déchet, redonner une deuxième à un vêtement ……

Participation à la Marche Longueilloise.

Stand au premier ravitaillement. Ce fut pour nous l’occasion de faire déguster nos produits fait maison et naturels (gâteaux salés, sucrés et boissons) et de répondre aux questions des participants.

Participation au 2ème forum des associations.

Le stand de l’Âme Ortie

Journée très enrichissante en échange avec les nombreux visiteurs

Un grand bravo aux organisateurs

Partage de nos connaissances dans d’autres communes de L’OISE

  • à l’UTC – Comment faire ses produits d’entretien. L’organisation des abeilles dans la ruche
  • à Chevrières avec “la nature en chemin”
  • Soirée d’échanges sur les éco gestes au quotidien
  • Conseils à la mise en place d’un jardin partagé à Crépy – en – Valois
  • Conférence “la permaculture au jardin” au lycée Charles de Gaulle à Compiègne
  • Conseils à la mise en place d’un jardin partagé à Compiègne
  • Atelier “la taille des arbres fruitiers à Chevrières
  • Conférence “la taille et la greffe des arbres fruitiers” au lycée agricole d’Airion
  • Participation au salon “développement durable” au lycée Charles de Gaulle à Compiègne
  • Participation à la kermesse de Pontpoint
  • Participation à l’opération ” tous au compost” avec l’ARC (Compiègne)
  • Conférence “la multiplication des plantes” à Vineuil – Saint – Firmin
  • Tenue d’un stand chez Emmaüs Clermont lors de leur “grande vente autour du jardin”
  • Fabrication et mise en place d’un hôtel à insectes à Hôpital Paul Doumer à Liancourt
  • Conférence “la multiplication des plantes” à Apremont
  • Conférence “la multiplication des plantes” à Beauvais

A l’UTC, nous avons montré comment faire et utiliser ses produits d’entretien naturels

Sortie “à la recherche des plantes sauvages comestibles” dans notre commune

Repas partagé.

Lors des journées d’échanges nous dégustons et découvrons les recettes de chacun avec souvent les produits naturels de notre jardin

L’Âme Ortie
6 impasse du pré Florent 60126 Longueil Sainte Marie
Téléphone: 03 44 41 17 57 ou 06 29 15 34 05
E-mail: lameortie@orange.fr site web: www.lameortie.fr Page faceebook: facebook.com/lame.ortie.3

Visite des jardins de l’Abbaye de Chaalis

Le CPIE vous invite à la visite du Jardin d’Even le lundi 13 juillet 2020 10:00 – 13:00

L’abbaye royale de Chaalis est une ancienne abbaye cistercienne. Elle est fondée en 1136 par le roi de France Louis VI. Le domaine actuel est un ensemble de 1 000 hectares comprenant une partie de la forêt d’Ermenonville, des étangs et un parc autour de l’abbaye d’environ 29 ha.
Le domaine, classé au titre des monuments historiques le 9 septembre 1965, contient actuellement les ruines de l’ancienne abbatiale et du cloître, l’ancienne chapelle abbatiale et ses fresques de la Renaissance, une roseraie de 3500 m² en forme de potager à 4 carrés composés d’une centaine de rosiers. Une orangerie et un parc, ainsi que le musée Jacquemart-André et ses collections de peintures, sculptures et arts décoratifs installées dans le château.

Visite du Jardin d’Even

Le CPIE vous invite à la visite du Jardin d’Even le mardi 21 juillet 2020 9:30 – 16:30

Sylvie, fermière-herbagère depuis 2001 et titulaire du certificat de Phytologue-Herboriste depuis 2010, nous propose un voyage au centre de la plante. Son jardin a pris naissance dans une prairie permanente convertie en agriculture biologique certificat ECOCERT-AB où elle cultive des plantes à parfum, médicinales et aromatiques locales.
Sylvie nous invite à entrer au “Jardin d’Even” par la petite porte. Car ici, tout se fait à petite échelle pour ne rien perdre de la qualité des principes actifs des plantes médicinales et redonner une place d’honneur aux herbes « santé » qui poussent près de chez nous. Visite du jardin labellisé « SIMPLES » et du séchoir, cueillette de fleurs et de feuilles, découverte des considérations éthiques et écologiques de la cueillette des plantes à parfum, aromatiques et médicinales et dégustation d’infusions. Le temps d’une journée, venez découvrir ce petit coin de paradis, vous n’en ressortirez pas indifférent.

Le clafoutis aux cerises, selon Françoise.

La saison des fruits rouges bat son plein et leur abondance est de mise cette année.    Riches en minéraux et vitamines, il ne faut pas s’en priver.    Et bien sur c’est cueillis sur place et dégustés de suite ou rapidement qu’ils ont le plus de qualités. Et les enfants ne rechignent pas à cueillir eux même ce qu’ils peuvent déguster immédiatement !

   Pour les surplus, je préfère la congélation à la confiture beaucoup trop sucrée.   On congèle les fruits sur un plateau et on les stocke en petites quantités, selon les usages que l’on préfère.

Les fraises, très peu sucrées sont intéressantes pour les diabétiques.  Elles sont plus gouteuses si le jardinier, qui les a bien arrosées lorsqu’elles sont en fleurs, limite fortement les arrosages quand le fruit est en formation.

Pour les cerises, un des fruits les plus sucrés.

   je vous propose de revisiter le clafoutis avec une recette éprouvée et des ingrédients plus inhabituels.   Il n’y a pas que la confiture qui nous fait absorber tellement de sucre !

Cette recette de clafoutis est basée sur l’utilisation de cerises, elle fonctionne aussi avec les autres petits fruits rouges. Garder les queues de cerises pour faire des tisanes est possible et intéressant pour la santé.

N’oubliez pas la recette de  « la confiture de vieux garçon »  (qui est plutôt une liqueur) pour les adultes uniquement.   Si elle ne permet pas d’utiliser les surplus, elle permet de faire un joli bocal de fruits parfumés pour les fêtes de fin d’année.

Tout savoir sur les cerises